Presselibre.info    MédiaIndépendant       ifnmagency                                
" Notre rôle n'est pas d'être pour ou contre, il est de porter la plume dans la plaie." Albert Londres
Accueil

Décembre 2018  Nous résistons depuis mars 2006.                         Jean Canal Rédacteur                     

        BLOG      PHOTOS    VIDEOS        

 La   1 média indépendant depuis 2006. 

Respects des Droits et Libertés et à la promotion de l’égalité  article 71.1 de la constitution

presselibre.info

SNJ

 

«Je n'ai pas de traditions, je n'ai point de parti, je n'ai point de cause, si ce n'est celle de la liberté et de la dignité humaine ; de cela, je suis sûr.» Alexis de Tocqueville.

 

Rédaction

Jean Canal

 

AMNESTY INTERNATIONAL

Vous avez observé une atteinte portée à la déontologie par un comportement déviant de la gendarmerie !? Signalez-la en ligne ici

Saisissez également le Défenseur des Droits qui enregistrera vos doléances, ici

Séverine G***

et ses

Billets d'humeur

 

Le Diplo du mois en vente.

 

Soutenez-le !

 

 

.

 

  NEWS WORLD

 

Gilles Jacquier - undated picture

 

Résultat de recherche d'images pour "france culture logo"

theguardian

 

 

BBC

 

 

 

 

 Corps Incarcéré

Justice / Injustice.

 

LIFE

 

 

La Culture d'un Autre.

 

LES RENCONTRES D'ARLES 2018
EXPOSITIO
NS :

4 JUILLET > 25 SEPTEMBRE

SEMAINE D'OUVERTURE

 6 > 10 JUILLET

 

Festival International du Photojournalisme
Du 27 août au 11 septembre 2016
Semaine scolaire du 12 au 16 septembre
Soirées de projection du 29 août au 3 septembre Semaine Professionnelle du 29 août au 4 septembre

Miss. Tic - Go Homme - Cherche beau gosse

Le meilleur de la presse internationale

     Lorsque vous prenez position en défendant des idées propres à la conception que vous vous faites de la Vérité, songez aux conséquences qui ne transparaissent pas forcément lors de votre engagement ; car vous êtes responsables de ce que vous pensez.  Jean Canal

 

Notre site élargit son champ de diffusion en contractant des liens relatifs avec les journalistes et hommes politiques nationaux et internationaux afin d'accroître son audience et établir des relations intellectuelles autour des thèmes d'actualité, via notamment Twetter. Twitter qui est le réseau social le plus fréquenté par les politiques qui s'expriment ouvertement, parfois avec maladresse. Saisir les relations pour diffuser une information digne d'être lue par des personnes susceptibles de comprendre le système complexe dans lequel nous évoluons ! La toile est un outil qui permet de véhiculer une vision objective de l'actualité dans la société ; et cela malgré les points de vue très subjectifs que nous défendons intentionnellement ! Il est important d'émettre une pensée antinomique à l'état d'esprit général pour forcer la remise en question.  Jean Canal.

Faire respecter vos droits et les défendre lorsque ces derniers font l'objet de remise en cause de la part de la Sécurité du territoire qui est sensée les défendre

 

 

Philosophie 

Chiens de garde.

"Notre" Président de la République française. 

Être de Gauche. 

On assiste à quelque chose de singulier en France sous les feux de l'actualité européenne. Un président élu par le truchement de la souveraineté du peuple, déplaît excessivement au parti déchu : la Droite !

   Cour de justice de l'Union européenne.
Palais de la Cour de Justice Boulevard Konrad Adenauer
KirchbergL-2925 Luxembourg
Tél:  +352 4303 1Fax:  +352 4303 2600
Contact
La Cour de justice interprète la législation européenne de manière à garantir une application uniforme du droit dans tous les pays de l'UE. Elle statue également sur les différends opposant les gouvernements des États membres et les institutions de l'UE. Des particuliers, entreprises ou organisations peuvent également saisir la Cour de justice s'ils estiment qu'une institution de l'UE n'a pas respecté leurs droits. Note de l'UE. Qui peut saisir la Cour ? Tout individu européen qui se sent lésé par une décision de justice en son pays, état européen. La France vient d'être condamnée pour avoir porté atteinte à la liberté d'expression
.

 

 

 

CNDS

 

La fin des jurés populaires.

 

Salué par l'Union Syndicale des Magistrats (USM), l'expérience de Toulouse ne sera pas renouvelée !  

 

Nouvelles de l'Europe.

 

 

 

 

Nouvelle mise en page réalisée par Marie Claustres.

 

"Délicat et quinteux, misanthrope et pourtant heureux, jouissant des beautés de la nature, adorant les anciens, méprisant les hommes, ne croyant surtout pas aux grands hommes, faisant son choix de très peu d’amis." Sainte Beuve est l'auteur de cette critique et non celui qui est en médaillon.

 

 

«Du passé faisons table rase !» 

Le chant du révolutionnaire bolchevique résonne à travers l'Internationale sur tous les états qui se reconnurent dans cette idéologie politique ! La révolution criait sa haine de la société de classes à partir desquelles il fallait abolir les privilèges ! Les thèses nouvelles étudiées pour établir une égalité cogitaient sur des valeurs relatives au mérite de l'homme érigé en stèle ! Le progrès viendrait à bout du laborieux effort manuel pour bâtir un monde libre !

 

"L'école a été, avec la famille, l'usine, la caserne et accessoirement l'hôpital et la prison le passage inéluctable où la société marchande infléchissait à son profit la destinée des êtres que l'on dit humain."     Raoul Vaneigem. 1995. 

 


 

 

La Rédaction

Presselibre.info média rajoute à son audience avec une seconde adresse sur la toile. Plus compact, accentuant la densité de ses articles, presselibre.info change donc de marque de fabrique. Le site s'oriente vers un travail encore plus exhaustif, orientant sa ligne éditoriale vers des thèmes fondamentaux de l'actualité ; revus, corrigés et actualisés au fil de l'évènement. 

Les liens externes en réactualisation  permanente dans les pages sur le net.

Le Défenseur des Droits


Rédacteur : 

Jean Canal ;

 Phone : (33) 

 06 28 33 25 55.

Mise en page/structure du site : Sandrine R.

 

 Siège de presselibre.fr

 Rue des Fontaines, Toulouse 31300.    

               

CNIL. 

Dispense n°7

- Délibération n°2006-138 du 9 mai 2006 décidant de la dispense de déclaration des traitements constitués à des fins d'information ou de communication externe.

       

international federation 

of new media

 llc 12 Timber Creek Lane Newark,

DE 19711 USA

phone:(+1) 302 476 2642 fax: (+1) 302 450 4423 www.ifnm.org
e mail: info@ifnm.org

      

 

presselibre.fr@gmail.com

https://www.facebook.com/

jcpres twitter.com/jeancanal1

   

 

Lisez Jean Canal. Auteur de vingt ouvrages disponibles sur le net. De 1986/87 à aujourd'hui, jean Canal a consigné des centaines de pages, des milliers d'écrits et millions de mots qui se sont enfin métamorphosés en livres. Une correspondance établie entre une américaine et lui, ainsi que celle destinée au Maître sont en instance d'être mise au jour pour une publication à venir.

 

Avis aux cons !

Il semblerait que les lois échappent à certaines personnes peu scrupuleuses des Droits d'Auteur inscrits dans la propriété intellectuelle concernant les œuvres de l'esprit. Il est donc de bon ton de rappeler, à cette engeance particulièrement néfaste, de surcroît bête, au demeurant encline à se causer des problèmes, qu'il existe des protections garantissant aux Auteurs leur travail, comme c'est le cas pour Jean canal qui protège ses œuvres, avant leur parution sur internet (et on comprendra pourquoi), auprès de la Société des Gens de Lettres ; et cela depuis qu'il les révèle au grand public. Une mise en demeure fera l'objet d'une première procédure près un tribunal habilité à recevoir ce genre de plaintes ; et dans le domaine juridique, c'est la partie qui perd qui défraie les frais occasionnées par une procédure en plus des dommages et intérêts exigés..! Quant à la honte qui couronnera les fraudeurs, elle ne fait que reconnaître les siens !  A bon entendeur, salut

 

Mais qui fut

donc ce sieur Jean Canal, aux prétentions littéraires ?

 

Vous n'aimez toujours  pas Jean Canal ? Eh bien, son animosité à votre encontre est analogue à la vôtre...

 

Apolitique par essence intellectuelle, il est par nature contre toute forme d'injustice, attentatoire aux libertés d'expression qui impliquent le respect de l'autre et son droit le plus inaliénable d'exister.

 

 Durant les années quatre-vingt-dix. -1991, inscription (SED) à la fac du Mirail en DEUG Lettres anciennes. En suivant conjointement des études de lettres anciennes à la faculté des Sciences humaines de Toulouse jusqu'à une licence non obtenue, Jean Canal travailla dans le secteur de la presse (1994/96), à la Cépière (Toulouse) durant trois années, afin de se former dans la mise en page et les différentes manières d'appréhender le journalisme. Ayant également suivi, conjointement, une formation de photographe en laboratoire et développement argentique, Jean Canal se forma ensuite sur le tas avec un emploi de photographe de mariage. Il brigua, plus tard, un poste de Directeur artistique dans la photographie, chez Picture, à Toulouse. Il géra une galerie de photo au Carla Baye, en 2001 (The Poppies). Vinrent alors les postes de correspondants de presse à la Dépêche du Midi, au Petit Journal et sur le net avec The Post. La publication de ses écrits réellement commencés en 1986, aboutissent à la publication d'une oeuvre littéraire mineure dans la place qui lui est faite au sein de la Littérature. C'est en 2006 que la nécessité de créer un site de presse sur la toile se fit sentir afin de répondre aux exigences des nouveaux médias en ligne. Enfin, la libéralisation de la presse permit d'émanciper l'expression écrite des censures de la presse officielle. Voilà pour l'essentiel de sa vie intellectuelle. Une grande qualité, cependant, Il ne s'est jamais pris au sérieux et le monde lui apparaît comme une dérision où la superficialité prime sur l'essentiel. Evidemment pour les autorités judiciaires a priori incompétentes, au regard que nous portons sur les investigations puériles de la gendarmerie, en l'occurrence, nous possédons tous les justificatifs contractuels et administratifs de ces informations, loin d'atteindre l'exhaustivité... requise en la matière ! 

La Rédaction. 

 

 

 

 

  

 

Question d'éthique... En direct, l'info quotidienne pour un point de vue global sur l'actualité. C'est un choix délibéré de présenter la chaîne RT France sur notre page de garde de la Rédaction. Il vous appartient de décrypter l'actualité et d'analyser la manière avec laquelle est présenté l'événementiel. Faites votre propre synthèse sur le débat journalistique autour de l'évènement, sans vous laisser influencer par "les acteurs" du débat public ! C'est vous qui devez en extraire la véritable information susceptible de vous apporter la vérité unique sur le présent afin de pouvoir anticiper sur l'avenir... et notamment par votre action personnelle puis collective dans la société ! Diffusée en boucle, souvent rébarbative, entrecoupé de publicités agressives,  les médias en ligne restent consommable dans la mesure où vous maîtrisez l'actualité. Les journalistes qui y travaillent affichent, pour la plupart, un profil professionnel correspondant à ce genre de média audiovisuel. L'avantage de ces chaînes sur le net permet d'assister au défilé d'une myriade d'hommes et de femmes politiques de façon régulière... La Rédaction.

presselibre.info ancienne formule

Lorsque nous publions un événement filmé, il se retrouve systématiquement sur facebook et Twitter. presselibre.info : 18 000 visites par mois via Facebook, Twitter, les Blogs et les liens relatifs.

LES CHIFFRES DE LA SECU

 

Presselibre.info


International Federation 

of New Media

 llc 12 Timber Creek Lane Newark,

DE 19711 USA

phone:(+1) 302 476 2642 fax: (+1) 302 450 4423

 www.ifnm.org e mail: info@ifnm.org

Rédacteur, Jean Canal : 0628332555

Contactez le Siège de la Rédaction

Rue des Fontaines, 31300 Toulouse. France

 (33)0628332555

 presselibre.fr@gmail.com

https://www.facebook.com/jcpres twitter.com/jean canal

  

Presselibre.info Le site officiel de la Rédaction, créé en 2006, est disponible, après restructuration de sa maquette. Il est indispensable d'être visible des tablette et Smartphones Le choix de la Rédaction est clair : la pertinence de l'info considérée comme fondamentale dans l'actualité. Nous étendons nos liens avec les référents incontournables de l'Information. Le site s'oriente essentiellement vers le politique et précisément l'exploitation médiatique de l'actualité, moyennant les réseaux sociaux relatifs à l'information du net. Cependant, NOUS tenons à préserver notre ligne éditoriale dans son intégrité. L'esprit de la rédaction demeure intact et s'inscrit dans une pertinence soutenue par la critique qui argumente nos réflexions journalistiques, sans organigramme que les médias de masse s'imposent pour des raisons économiques aliénées à leurs sponsors et abonnés ! C'est ce qui fait toute la différence avec notre rédaction qui reste libre, sans financement externe, et n'ayant de compte à rendre à personne -si ce n'est au Législateur. La Rédaction.  

 

BLOG & REPORTAGES

 

Plaudite Cives. Le nouveau visage de la France. Usurpée par les successifs régimes souverains de politiques en constante opposition, lesquelles n'eurent cesse d'exploiter sa débonnaireté, la France ne se reconnaît plus dans ses propres valeurs. La République lui apparaît comme obsolète dans ses Institutions grabataires qui semblent inadaptées aux conjonctures nouvelles. Les exigences âpres de l'Europe à laquelle paradoxalement la France doit faire allégeance, conformément aux instituions de Bruxelles, détériorent d'une part le tissu social français qui eût pu, en une politique plus favorable à la paix sociale, rétablir la concorde entre citoyens du même état et, d'autre part, altère les relations entre européens ! Force est de constater, en effet, que cette façon de gouverner n'a jamais été la volonté politique des dirigeants qui préfèrent sournoisement cultiver un individualisme incarné par un ultra libéralisme totalitaire ! Bilan désespérant pour une population divisée dans un dualisme dont elle ne maîtrise pas les paramètres sociologiques et dont  l'économie dévastatrice creuse plus de différences au sein même des communautés. Il appert une réalité peu conforme à celle encensée par le politique incapable de résorber une crise qui orchestre les disparités au cœur de la société. Le citoyen spolié par un système de consommation outrancière ne se retrouve plus dans cet espace abandonné à une démocratie de classe ! Il finit par abdiquer devant la force du pouvoir qui l'aliène à sa propre condition !  La Rédaction. Année 2015.

 

CULTURE                       Halte à Arles

 

L'ouverture officielle aura lieu en 2020, tellement ce projet pharaonique exige de la minutie dans son élévation. Une architecture à la hauteur des ambitions artistiques que Maja Hoffman, Mécène émérite de cette extraordinaire revalorisation du patrimoine arlésien, a voulu à la mesure de la passion que la nouvelle Dame de Arles porte à la Culture photographique dans l'art qui lui est consacré. Il fallait que ce siècle commençant fût estampillé d'une œuvre magistrale pour signifier que les rives du Rhône irriguent la culture pérennisée par une architecture ostentatoire ! Parc et jardin ajoutent à ce lieu d'expositions qui ne peut qu'enrichir qui la cité antique, qui les rencontres de la photographie internationale d'Arles. Jean Canal. 10 décembre 2018. photographie Jean Canal.

 

BONNES NOUVELLES DU GIEC : + 2° DANS 10 ANS

Le climat impose donc ses changements sans limites, démontrant que le processus de modification profonde de son mécanisme sévit dans tous les continents. Malgré le scepticisme affiché par certains dirigeants d'états dont quelques uns continuent à émettre d  es taux de pollution excédant les normes, le climat règne sur la planète sans partage. Il nous appartient d'en tirer une leçon de chose enrichissante pour l'avenir de nos descendants. Les manifestations de rue tardives attestent de l'insouciance des personnalités concernées par la responsabilité qui leur incombe. Il faut se constituer un capital sous forme d'acquis de conscience de sorte à se justifier devant l'évidence qui révèle combien l'individualisme à conforté l’égoïsme des individus, désormais confrontés à une situation dont ils ne sortiront pas intacts ! C'est d'ailleurs ce qui les inquiète le plus perdre tous les biens marchands qu'ils crurent posséder toute leur vie en signe ostentatoire de richesse matérielle ! Le plus effarant reste le témoignage des "victimes" du Var qui se plaignent d'avoir tout perdu, comme si il faisait mine de nier le chamboulement climatique ! L'addition sera lourde ! Nous n'en sommes qu'au balbutiement et l'avenir annonce le pire. Et ce n'est point du pessimisme que d'être réaliste en dépeignant les conséquences de notre comportement collectif... Il n'y a dans ce phénomène que les tribus du monde qui sont innocentes.  Jean Canal. 16 octobre 2018. Lire la suite. Les dernières catastrophes en chaîne qui se sont produites ont l'avantage de nous préparer au pire qui reste, évidemment, à venir.

Le Diplo du mois     Billet d'Humeur    

 

BIENVENUE CHEZ LES CONS   Les Gens d'Ici est un pamphlet destiné à responsabiliser les cons en exercice de leur fonction (abrutis utiles de la société) ; fût-elle constituée en microcosme, confinée dans un Bourg, comme il est décrit dans ces écrits. Il faut sanctionner les fautes ! C'est un principe de base qui advient dans la dignité humaine à respecter. Hélas ! Les cons sont majoritaires et peuvent devenir dangereux si on n'interrompt pas l'abus qu'ils pratiquent avec la complicité des notables. Jean Canal. 

 

L'EDITO Voie sans issue. Emmanuel Macron possède ce pouvoir rare dans la minorité politique, celui d'être inaudible ! Le Président de la République aurait-il gâché son élection ? Lui seul est responsable de sa démesure politique qui a dépassé la réalité sociale ! Bourdes de langages, maladresse dans le relationnel avec Trump et Poutine, engagements politiques à l'étranger avec des Princes arabes assassins, langue de bois dorés, etc. La situation de son quinquennat est en train de s'effilocher comme une pelote de laine que l'on déroule pour en voir rapidement la fin !

Emmanuel Macron est-il confronté au manque d'expérience du pouvoir qui a piégé, jusqu'alors Nicolas Sarkozy et François Hollande qui furent écartés d'un second mandat ? Mitterand, lui, en fut avisé par sa longue expérience, notamment sous le gouvernement de la IV° République de Mandes France, en occupant les fonctions de Ministre de l'Intérieur... Destitués par la force de l'urne, les deux prédécesseurs d'Emmanuel Macron ne purent mener à terme une tâche présidentielle à sens unique, comme le firent François Mitterand et Jacques Chirac repêché par les socialistes aux élections de 1996. Macron semble suivre une analogue pratique qui finit par débouter les élus de leur mandat (les démissions gouvernementales récentes attestent du malaise actuel). A l'heure présente, on peut présumer de la non réélection de ce jeune président qui n'a pas vu venir le danger que représentent les oppositions politiques pour tout pouvoir reconnu souverainement. Sous couvert de pluralisme et de social-démocratie, adaptée selon les tendances socioéconomiques, la France républicaine se conforme encore aux principes libéraux de 1791. Attachée à ses valeurs fructifiées avec l'évolution politique (V Républiques en deux siècles), la France a fini par perdre son vi sage traditionnel, celui que les Lumières avaient façonné sous des traits composés d'idéalisme national, aspirés sous l'ancien régime. L'effondrement de la monarchie sonna définitivement le glas de la perpétuelle reconduction des valeurs ancestrales ! Éric Zemmour, le pamphlétaire télévisé briguant des émissions puériles pour imbéciles utiles, commet l'erreur de croire à ces valeurs définitivement déchues. La France appartient à l'avenir des nations européennes. Son passé ne sert plus désormais que l'histoire, souvent à défaut, compte tenu des attentats que le sol français a connu, en fauchant des français musulmans, chrétiens, juifs et des gens sans obligation religieuse confirmée. Son visage a perdu de sa superbe. La France n'est plus qu'un vague souvenir d'images d'Épinal collées sur les livres d'histoire que d'aucuns férus de passéisme et de nationalisme tentent vainement de faire revivre intellectuellement ; car la politique contraire aux valeurs républicaines ne viendra pas à bout de cette évolution. Une page donc est tournée et l'avenir commande d'aller de l'avant si nous voulons durer dans le temps et demeurer à une place située aux premiers rangs de cette même histoire. Et cela, aucun politique ne peut en être le dépositaire, étant donné que la France dépend du monde et de l'Europe Jean Canal. 6 octobre 2018.

 

 

  Plaudite Cives. En consultant l'actualité nationale présentée par les médias audiovisuels dont l'impact est directement ressenti par la population, nous nous rendons compte que les thèmes gravitent autour  des personnalités emblématiques de la politique, en particuliers. Rarement épargnés, les représentants politiques subissent, sans doute à juste titre, les attaques permanentes des médias et de leurs truchements -élus du peuple, ils se doivent de répondre positivement à la nation. Pour ceux qui assistent avec passivité à ce lynchage médiatique des responsables politiques, ils considèrent peut-être que cette permanente inquisition journalistique réponde aux engagements moraux pris par leurs élus. Il est cependant des questions d'appoint qui relèvent du conflit à l'encontre de l'information. Un projet, une réforme institutionnelle ou politique voire sociale doit se faire l'écho des aspirations diverses de la nation entière (c'est sur ce point que les difficultés s'accroissent). L'enseignement qui fait polémique dans ses réformes doit indéniablement servir la cause intellectuelle, en ce sens que les enfants de l'avenir puissent être nourris des véritables valeurs historiques sur lesquelles s'est érigée l'Europe depuis l'antiquité. Tronqué de ses anecdotes les plus fondamentales dans l'étude historique d'un pays, ici, la France, l'enseignement s'éteint au fur et à mesure que la lumière de son savoir n'est plus utilisée pour éclairer l'avenir ! Atteints alors de cécité, les acteurs eux-mêmes marcheront à tâtons à travers une pénombre définitivement privée de lueur symbolique, comme le phare d'Alexandrie ! Jean Canal. 16 juin 2015.

 

presselibre.fr par presselibre.info

Il y a Douze ans, déjà, Jean Canal eut l'idée de lancer une espèce de média en ligne, à la suite d'un travail effectué au sein de deux journaux en Midi-Pyrénées. Idée prétentieuse quand on sait, aujourd'hui, que les réseaux du net son saturés d'information piochées dans l'actualité, tellement les médias en ligne foisonnent sur la toile ! L'expérience au cœur de la presse officielle lui révéla les limites auxquelles sont bâillonnées les médias de masse. Mars 2006/mars 2018 marquent deux dates qui prouvent que l'opiniâtreté porte ses fruits. Menaces, tentatives de piratages, messages téléphoniques intimidant, trahisons et diffamations sont le lot régulier que presselibre.fr et presselibre.info connaissent, nonchalamment, par son fondateur. Présent à Avignon, à Visa pour l'Image et à Arles, les reportages ont témoigné de cette engouement pour une présence au cœur des phénomènes d'actualité.

 

Réflexion sur l'actu

La République humiliée ! Défaite des Forces de l'Ordre sur les Champs Elysées. Le pouvoir recule devant les mouvements populaires en liesse contre l'état ! Les troupes de gendarmerie, de CRS et de police nationale ayant été insuffisantes, elles se sont repliées devant la force des peuples, incarnée par les Gilets Jaunes !

Les casseurs aussi, paradoxalement, ont fait savoir à l'opinion publique qu'il existe une autre société qui occupe un demi-tiers de notre territoire... Et n'allez pas soutenir Marine le Pen aux prochaines élection, cela attesterait que vous appartenez au tiers et demi de la composition nationale ! Le plaidoyer du représentant syndical de Alliance, lequel intervint sur une chaine médiatique en ligne, ce samedi noir du 2 décembre, dresse un bilan désastreux, en effet, pour la police acculée à sa propre incapacité à résoudre d'une façon générale et sous toutes ses formes les atteintes portées à la République Jean Canal. 2/12/2018

 

Retour inattendu sur un fait divers laissé intentionnellement en berne par les autorités politiques concernées. La corruption du Président Ismail Omar Guelleh, assigné à son poste depuis 1999 (les dictatures ont la vie longue, en Afrique), est accusé d'avoir détourné, durant des années, des fonds alloués par les aides internationales destinées au peuple mourant toujours de la disette imposée par IOG (initiales dudit). Qu'il détournât l'argent des ressources maritimes produites par l'exploitation du port, cela ne regardât que les autochtones, s'entend ! mais la diaspora Djiboutienne a saisi la justice européenne et portée plainte contre le président en exercice. En effet, fondé sur l'acquisition de biens immobiliers à Paris, IOG est directement mis en cause par la justice française. Djibouti, tous les acteurs politiques le savent, vit à crédit que ce soit avec la France, la Chine qui a financé de grands travaux (réaménagement de la voie ferrée) et l'empire d'Oman ! L'enquête avortée du juge Borrel, en 1996, assassiné par les sbires du président Hassan Gouled Aptidon atteste de la tyrannie masquée sous les aspects islamistes que la Somalie entretient avec certains ressortissants, depuis la prise d'otage de 1976, à Loyada. Sera-t-il jeté dans les geôles de son minuscule état où ont été torturés et assassinés des opposants au régime ? Il est permis d'en douter... Jean Canal. 1er décembre 2018.

 

En Bref ! Et NICOLAS HULOT ! Vous l'avez trouvé comment ? Nouveau disciple de Thomas Moore... Le Monsieur écologie de la France, confronté à la fin du monde et la disparition programmé de son patrimoine... Ceux qui ne possèdent rien, les tribus des populations autochtones auxquelles l'occident imposa le "progrès", les nouveaux pauvres des sociétés économiques, les migrants et déplacés climatiques, eux n'ont rien à perdre, Monsieur Hulot et ils se fichent de l'évolution climatique parce qu'ils subissent depuis longtemps le chamboulement social des pays exploiteurs de richesses ! Le chamboulement climatique et ses dérèglements sont, en fait, une opportunité pour l'humanité qui se doit de repenser le monde. Jean Canal. 23 novembre 2017.

 

Vous aimez les voyages en croisière?!

L'Aquarius vous emmène en croisière en Méditerranée pour une rencontre avec les communautés africaines, en déshérence et dérive sur embarcations de fortune. Vous aurez le privilège de découvrir des sites de désolation macabre, où le genre humain révèle ses capacités à abandonner son semblable, jusqu'à en vendre sa chair : femmes, enfants et vieillards dérivent sur les flots au gré de l'indolence internationale -l'indifférence caractérisée des sociétés modernes. Ainsi, vous pourrez constater la réalité de près (cachez cette réalité que je ne saurai voir), sans en subir des conséquences morales. En rentrant au port, profitez des nombreux restaurants qui, pour des prix attractifs, compétitifs et défiant la concurrence, vous feront goûter leurs spécialités régionales importées de Chine et d'Asie, en toute conscience lavée de culpabilité. Embarquement à Marseille, la ville mythique de la pluralité sociale exemplaire où des gens de couleurs essentiellement venus d'Afrique ont donné ses lettres de noblesse à la culture méditerranéenne...Terre des étrangers par excellence ! Jean Canal ; bien sûr. 21/11/18.

 

 

PATRON VOYOU. L'impunité déchue de son entité socio économique : la tête dirigeante de l'industrie commerciale française décapitée par le Japon ! ça c'est une bonne nouvelle ! A peine quelque argent dissimulé dans les comptes privés de Monsieur automobile ! Il faut saisir tous ses biens et les redistribuer au peuple...méritant !

 

 

POLITIQUE SOCIALE. Le 17 ! On bloque tout ! On paralyse le système ! Fini la conso ! On arrête de travailler ! de boire et de manger ! Le 17 la société va changer...1 journée ! Allez salut ! Et quand vous aurez réellement envie de faire la Révolution, faites signe à Jean Canal, il vous guidera, en tête, pour obtenir de bons résultats...

JUSTICE. Deux Magistrats en garde-à-vue. Un scoop dans les annales judiciaires. Si les magistrats commencent à déraper, c'est la boîte de Pandore qui s'ouvre aux excès en tout genre : débauche policière, corruption, abus de confiance etc. etc. De quoi donner des arguments aux comportements délictueux des voyous de France ! Une bonne purge viendrait à bout de ce système verrouillé, comme une porte de prison ! Jean Canal. 11 octobre 2018.

Les départs successifs de Ministres, au demeurant l'affaire Benalla ajoutés aux quelques bourdes verbales, récurrentes, du président de la République, cela constitue un cumul d'erreurs qui suffisent aux contre-pouvoirs politiques des oppositions pour condamner l'exécutif d'ingérence gouvernementale ! Il n'en faut pas plus que cela pour remettre en cause la démocratie qui répondit favorablement à l'élection de ce jeune premier ! C'est vrai que cet impertinent à coiffer tous les concurrents au poteau ; humiliant la Droite rigide et ridiculisant Marine le Pen ! 7 octobre 2018. La Rédaction.

24 novembre. Les femmes manifestent leur dignité!

PENAL. Les femmes toujours harcelées, violées et assassinées soit par leurs conjoints ou/et des psychopathes ne semblent pas préoccuper la justice qui préfère les affaires moins médiatiques. Quant aux peines de condamnation, tous les anciens ayant fréquenté les geôles de France, savent que les "Pointeurs" (violeurs en langage carcéral) sont protégés par l'administration pénitentiaire et que les peines prononcées par les cours d'Assise et tribunaux correctionnels n'atteignent jamais le réquisitoire demandé d'un Procureur de la République, comparées à celles exigées pour des braqueurs de banques ! Bref ! Le cul d'une femme ne vaut pas son pesant d'or bancaire...

Quant aux assassinas d'enfants, de fillettes et de petits garçons, les peines requises n'excèdent que très rarement les 20 ans requis par les tribunaux qui, rappelons-le, sont laissés au jugement des jurés !

 

2018 est une bonne année. Son cru est d'ores et déjà un bon millésime ; inutile de le laisser se bonifier il peut se consommer sans modération, parce qu'il n'aura pas son pareil dans les années à venir. Avec une politique de conviction, la société semble muer vers une idéologie fraîchement émoulue de ce parti politique inattendu et que tous les haut fonctionnaire de la politique officielle avaient donné perdant ! On en regretterait le général de Gaulle ! Pince-sans-rire : voilà une époque constructive ! Il n'y a plus d'argent dans les caisses de l'état; Il faut rembourser les intérêts d'une dette contractée par les banques et le pays semble vivre au dessus de ses moyens financiers inépuisés ! De surcroît, les islamistes nous ont déclaré la guerre et le quart des musulmans de France se radicalisent, rejetant la République ! sommes nous préparés à essuyer une défaite démocratique qui signerait la fin des prérogatives économiques de l'occident, en proie aux initiatives de la Chine (un adversaire silencieux) ? ! Bref ! continuons à vivre sans se soucier de tout ce qui pourrait perturber notre existence, afin de nous éviter un vieillissement prématuré... Jean Canal. 7 octobre 2018.

 

Les Abus sociaux. La spéculation politique sur les pauvres condamne ceux qui pratiquent cette rhétorique populiste servant des idées subversives contre la cause vertueuse de la dignité ! Le revenu universel comme signe politique de revirement idéologique ! Emmanuel Macron, écrivons-le sans ménager le Président (après-tout, un comportement déviant est énonçable), récupère la noble idée de sortir définitivement 12,5 millions de personnes englouties dans la précarité extrême ; puisque les bénéficiaires du RSA dont l'obtention est astreinte à des exigences administratives ubuesques*, sont assignés au seuil de pauvreté défini à 846 euros (sources observatoire des inégalités) par mois ! Les cons diront que les pauvres doivent se mettre au boulot !  -c'est pour cette raison et tant d'autres qu'ils sont cons... ; mais de travail, il n'y a plus quoi qu'en pensent les con-cernés... Alors faire de la politique sur le dos des pauvres qui sont englués dans leur condition est con-damnable ! Se servir de la condition des personnes sacrifiées par l'économie de marché dans le but de justifier leur situation est simplement inacceptable ! Jean Canal. 16 septembre 2018. * Un allocataire du RSA est obligé de rembourser 1000 euros de trop perçu dans l'année parce qu'il avait réussi à gagner 2900 euros au cours de cette même année (somme déclarée aux impôts : un dossier sur cette étrange affaire est en l'étude. Les courriers de l'intéressé sont consignés : la lettre du directeur de la CAf de l'Ariège sera à cette occasion publiée, dans le cadre du dossier en cours). Un système en fait qui n'a pu s'adapter aux évolution humaines qui ne correspondent plus à celles évoquées par la norme sociale imposée. Le défaut évident de ces organismes comme la Caf et la Sécurité sociale fut et demeure un contrôle intelligent des dépenses, incluant les postes occupés par de simples gratte-papiers ! Un quart du PIB consacré à ces dépenses ! La fonction publique dans son grand ensemble est concernée par ses propres dérives. On sait de sources sûres multiples, émanant de témoignages feutrés et/ou d'exemples étouffés par l'histoire sociale, on sait donc que des emplois dans ces secteurs sont créés suite à des relations interprofessionnelles qui favorisent des emplois considérés comme mineurs ! Un grand nettoyage est à réaliser dans ce pays, autant dans la culture avec une épuration à la DRAC où certains jouissent de leur prestige dû à un emploi inutile, ainsi que dans les grands médias qui copinent des postes subjectifs, tout-à-fait relatifs à des fonctions d'occupations journalières ! Hélas ! C'est une réalité. n'en déplaise aux engagés volontaires pour le service public, le coût de revient de ces opérations frauduleuses est onéreux pour le contribuable que l'on assène de prélèvements à la source.... Un vif assainissement est donc indispensable pour épurer la culture et lui restituer son objectif premier cultiver et instruire tout le peuple ! Jean Canal. 19 septembre 2018.

 

Europe. ICI commence le changement de l'Europe. Dans la sphère politique, les partis traditionnels redoutent un changement de direction électorale pour leur prochaine investiture présidentielle. Il va falloir répondre favorablement aux peuples, puisqu'ils ont démontré qu'ils pouvaient influer sur l'avenir de leur pays, garantissant à leur destin une vie meilleure...

La France, premier voisin des anglais, prend déjà cet événement comme une leçon de démocratie moyennant un référendum qu'elle n'appliquera pas pour connaître l'avis de sa population ; pressentant le résultat. Coup de semonce de l'Angleterre sur l'Europe, sourde aux instances populaires, les partisans du Brexit ont eu raison d'une politique dictatoriale que personne ne veut ! jean Canal. 25/06/2016.

Le 20 heures de France2 du vendredi 24 juin était consacré à l’analyse des causes de la sortie du Royaume Uni de l’Union européenne.

Les Rencontres d'Arles.

VISA 2018 POUR L'IMAGE. Trentième année que Visa pour Image existe. Une évolution conforme à l'éthique défendue depuis cette incroyable initiative qui tend à valoriser les photographies de reportage et en récompenser ses auteurs. D'être exposées sans fioriture, les photographies de ces 30 ans, ont montré un monde bouleversant avec des sociétés conflictuelles et des peuples meurtris sans omettre des images vouées à dénoncer le comportement humain face à la nature. Une rencontre annuelle incontournable qui s'inscrit dans la continuité de celle d'Arles. Jean Canal. La mémoire de Corinne Lepage plane sur les reportage de ses confrères. En direct de visa 2018. Le Monde.fr signe une tribune en rapport aux photos présentées à Visa.

 

Kamel Daoud. L'intellectuel du Sud.

La Charia comme loi universelle ! L'islam radical de France refuse les lois républicaines au profit de la charia qui prévaudrait dans la culture islamiste. Bien qu'une majorité de musulmans pratiquant respecte les principes de la Loi 1905, à savoir que la religion et l'état sont séparés, l'autre minorité grandissante tend à cultiver la charia comme référence politique ! Tout le problème de l'intégration réside dans cette interprétation de la démocratie qui est pratiquement inexistante dans le monde arabe, hormis la Tunisie, avec son Printemps arabe !

C'est l'esprit de la religion du prophète... au VII° siècle de l'Hégire qui imposa comme précepte à l'islam, la Charia comme loi prédominant les musulmans.

Quel dénouement tirera l'histoire de cette contradiction sociopolitique dans une société française où le prédicat à la liberté demeure la démocratie garante des libertés individuelles et de cultes..?


 

 

Reportages de presselibre.fr

 

IMAGE DE RUE TOULOUSAINE

 

Donc, le Coran reconnaissant l'existence de Jésus en tant que Verbe incarnant l'esprit saint, le coran s'inscrit dans la continuité de l'évangile et de la Thora juive. Comme Mohamed le prophète, Jésus précède, dans la lignée prophétique depuis Abraham, Mohamed le Prophète des musulmans. Jean Canal. Réflexion sur les prophètes. 15 août 2018. fête de Maryam.   Lire la suite. L'Etat islamiste déchu, DAECH vaincu, restent les idiots utiles voués à la cause perdue de la haine, quand on sait que les musulmans de France aspirent à vivre en paix. La société est confrontée à d'autres problèmes majeurs, mais qui sont inconsidérés par la majorité des populations : les conséquences désastreuses du chamboulement climatique vont dicter la conduite à tenir à l'avenir pour durer ! L'orgueil des musulmans rencogné dans les strates de leur identité, ils comprennent que la vie en société est la seule planche de salut pour pouvoir exister sous les lois de la République ! Jean Canal. Après avoir longuement discuté avec 1 vrai musulman de Marseille. 6 juillet 2018. 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Retrouvez nos articles dans la rubrique Archives.

Les femmes que nous aimons (Aude Lancelin, Natacha Polony et quelques autres) reprennent le pouvoir sur la presse, certes officialisée pour la cause libérale, mais en préservant une plume acerbe et un vocabulaire affûté celle qui est sous-entendue effraie ces prétendants qui veulent démissionner ! Il faudra donc, désormais, lire Marianne....................................JC.

FUMER TUE. Les consommateurs de cannabis vont être frappés au porte-monnaie. L'Assemblée nationale a voté, vendredi 23 novembre, la création d'une amende forfaitaire de 200 euros pour les "fumeurs de joints". Objectif : mieux sanctionner l'usage illicite de stupéfiants qui était jusqu'alors réprimé uniquement par une peine de prison et une forte amende, rarement prononcées. L'article a été adopté par les députés par 28 voix contre 14 lors de l'examen en première lecture du projet de réforme de la justice.

Le montant de l'amende forfaitaire qui a été finalement voté est moins élevé que ce qui était prévu. A l'origine, la ministre de la Justice, Nicole Belloubet, prévoyait une amende forfaitaire délictuelle de 300 euros. "Le montant de l'amende forfaitaire minorée serait de 250 euros et celui de l'amende forfaitaire majorée de 600 euros"avait-elle précisé en avril. Les députés ont, de fait, suivi les préconisations du rapport parlementaire des députés Eric Poulliat (LREM) et Robin Reda (LR) : le texte envisageait une amende comprise entre 150 et 200 euros.

Haro sur le Baudet !*

Pardon d'enfoncer le clou et de frapper fortement sur sa tête en y revenant expressément à des fins de moralité politique ; mais il faut reconnaître que ni la gendarmerie, ni la police ne peuvent tirer un profit professionnel de cette bévue collective ! Donc, nous aussi, nous savons occasionnellement être bêtes quand l'occasion se présente (et avec ces corps de métiers, elles ne manquent guère...les occasions !). L'Affaire du "Lieutenant Colonel de Gendarmerie", Alexandre Benalla, en comparution immédiate à la Commission parlementaire d'enquête. 

*-Jean Canal, c'est parce qu'il est bête qu'il est dans la gendarmerie ou est-ce parce qu'il est dans la gendarmerie qu'il est bête ?! -Il est vrai que la profession ne met pas à l'abri de tout abrutissement collectif commingeois*, en l'occurrence (autant désigner les responsables du contentieux) ; mais de là à croire, en toute sincérité, que tous les gendarmes ont expérimenté l'eau tiède et contribuer à l'élaboration du fil à couper le beurre (mou, de surcroît), ce serait être intellectuellement mal honnête ! Et cela je ne peux me le permettre !" * Quand on doit régler des comptes, on s'adresse aux responsables, et non aux truchements...

Dans cette affaire, la première du genre, personne n'est coupable de délit. Le secret sur les relations des uns aux autres reste intact. La bévue commise par l'âne de service qui en possède, effectivement le profil, demeure énigmatique ! Et pourtant, ni la gendarmerie est a mettre en cause et encore moins la police en question. Seul le favoritisme de la politique doit être sanctionner de façon constitutionnelle ; afin que ce genre de dérapage ne se reproduise plus ! Jean Canal. 19 septembre 2018.

"Complètement con !" -ça veut dire beaucoup ?"

Dernière nouvelle du Sud/Sud-Ouest : Emmanuel Macron, Philippe Saurel et Midi Libre, le quotidien enchaîné au groupe Baylet bat la campagne en quête de succès électoral...

L'OCCITANIE

Région Midi-Pyrénées

ARIEGE

LA CAISSE D'ALLOCATION FAMILIALE DE L'ARIEGE FAIT L'OBJET D'UNE SAISINE JUDICIAIRE EN INSTANCE. Un dossier est instruit au sujet d'un allocataire qui doit rembourser 1000 euros à la CAF, sur l'année 2016, sur un revenu d'activité annuelle déclarée à hauteur de 2900 euros ! La procédure indiscutable engagée par la CAF démontre qu'il n'est pas recommandé de trop percevoir et donc de trop travailler, sans encourir des sanctions pécuniaires ; contrairement à l'idée d'insertion des allocataires actifs ! Novembre 2018.

 

TOULOUSE EN GRAND TRAVAUX

 

Toulouse : Capitale de Midi-Pyrénées

Pourquoi cette photographie prise par Jean Canal dans sa ville natale où ses aïeux foulèrent le pavé toulousain. De Saint-Sernin, l ne reste qu'une apparence historique fondue dans les brumes virtuelles de la modernité d'un progrès économique ! Adieu marché aux puces, surnommé l'Inquet. La transformation de la ville s'active avec plusieurs chantiers entrepris de part les quatre coins de la cité occitane. Elle se veut capitale de l'Occitanie. Son centre connaît un aménagement sans précédent, quand bien même l'héritage de Dominique Baudis, traîné dans l'opprobre, demeure pérennisé par ses successeurs. Chacun y apposé sa pierre édifiant la stature sociale d'une ville embellie et développant les pôles commerciaux. Le Toulouse d'autrefois résiste dans des quartiers préservés de la démolition. Saint-Etienne en est l'hyper centre conservé. D'un autre côté, la désolation des fast food qui se multiplient font songer à des mangeoires pour animaux où le bétail va se nourrir ! La société se modifie selon les thèses de la démocratie qui présente des carences évidentes que la population n'appréhende pas forcément.

 

La Liberté guidant le peuple. Illustration picturale d'un thème récurrent dans l'histoire universelle des peuples. Ce besoin inhérent à l'entité humaine tend à s'exprimer contre tous courants politiques attentant à cette volonté d'être libre. Depuis l'antiquité le sentiment de liberté a caressé les rêves des hommes. Existe-t-elle vraiment ? Aujourd'hui où elle est le sujet de discorde dans le débat d'idées publiques. Jean Canal.

 

L'Ariège en direct de Toulouse (un article de Jean Canal.

 

Nuit Debout Toulouse.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Vendredi 27 mai. Place du Capitole 18h et quelques. Après un intermède musical interprétant des chansons populaires appartenant, entre autre, au registre de Michel Sardou, les militants de la Nuit Debout toulousaine qui en est à sa quarantième nuitée, se regroupe autour de la scène improvisée pour que ceux qui le désirent prennent la parole. Sous une ambiance bon enfant, chacun exprime librement ce qu'il pense : la parole est donnée à tous ! Aucun encadrement policier pour garantir la sécurité. Cette manifestation se déroule dans un esprit serein. Deux stands sont dressés : l'un pour diffuser l'info, l'autre propose des  boissons en prix libre. Reportage Jean Canal.


CULTURE CINEMATOGRAPHIQUE

En direct de Cannes.

Se faire du cinéma ! Son propre cinéma ! Se la jouer acteur ! Se montrer à l'écran ! Bref ! Ils ont presque tous réalisé des bides ! Celui où l'on retrouve Fabrice Luchini et Marion Cotillard est un succédané... Film trop mauvais pour un couronnement ! Ma Loute : une idée dénuée de sens ! Avec le grand Ken Loach on entre dans la conjoncture sociale ! Quant à "Divines" ! Il faut bien récompenser les simples d'esprit !

“Moi Daniel Blake” Ken Loach

Le Festival en direct. France Roche, celle que l'on appelait "Madame cinéma", écrivit des scénarios et joua dans plusieurs films. Elle fut par référence la journaliste du septième art. Jean Canal.

 ESPRIT ^La revue intellectuelle par excellence depuis 1936. Mounier fondateur d'un Esprit critique constructif

Colères


 Michel Onfray.«Oui, notre civilisation judéo-chrétienne est épuisée, morte. Après deux mille ans d’existence, elle se complaît dans le nihilisme et la destruction, la pulsion de mort et la haine de soi, elle ne crée plus rien et ne vit que de ressentiment et de rancœur. L’islam manifeste ce que Nietzsche appelle “une grande santé” : il dispose de jeunes soldats prêts à mourir pour lui. Quel Occidental est prêt à mourir pour les valeurs de notre civilisation : le supermarché et la vente en ligne, le consumérisme trivial et le narcissisme égotiste, l’hédonisme trivial et la trottinette pour adultes ?»


 

 Jean Canal photographie

Copyright mai 2016. En direct de Toulouse... Le café qui est en face au carrefour de la rue Bayard ! 

 

Enregistrements

-Daniel Mermet t'expli que tout ça !

-Nadal et la Justice !

-L'Homme qui croyait au miracle.

-La Châtaigne.    -La Coriande.

"La vie pour moi, c'est une école."

-Ecoute ça !                  -Et ça !!!

-Ecoute...On te parle...

-Rencontres d'Arles

 

 

Le café noisette. Avec un léger goût d'amertume relevée par un arôme acre, il se boit par petites gorgées entrecoupées de lectures paraphrasant les nouvelles de l'info ; en l'occurrence enseignée par le journal mensuel de référence. La subtile pratique, en dégustant cette composition de caféine et de lait réside dans la saveur cachée qui en émane au fur et à mesure de sa dégustation dont il faut préserver la température suffisamment chaude pour qu'il ne soit pas imbuvable... Selon le café où vous irez, son goût sera strictement différent ; et lorsque votre noisette atteint la saveur que vous recherchez, consignez le troquet qui vous l'a servie ; mais n'en dites mot à quiconque... les trésors, comme l'Amour, ne se partagent qu'avec des intimes...  De préférence sucrez-le abondamment, contrairement aux idées reçues ; à l'instar des Ethiopiennes lorsqu'elles boivent leur moka. Et si votre imagination est aussi fructueuse que l'auteur de ce texte, vous y découvrirez en filigrane l'Abyssinie d'Arthur Rimbaud. Jean Canal.« Autour du Diplo » 


Retour sur les Points chauds de l'Actualité

 Nicolas,Autrefois

 journaliste à FR3, présentateur du Journal, nous envoie ce message, sur nos réseaux sociaux :"L'ignominie n'a décidément pas d'agenda. J'ai reçu ce matin, quelques heures avant les obsèques de ma Maman, ma lettre de licenciement pour "faute grave". 
Penser a faire inscrire dans le nouveau Code du travail, le droit pour un salarié de licencier ses employeurs lorsqu'ils multiplient les fautes professionnelles et humaines. Moi je n'en ai fait aucune en 34 ans. J'ai écrit aucun livre. Pas d'activité politique ni syndicale. J'ai juste bossé du mieux possible et en me mettant D'ABORD du coté des victimes pour mériter mon salaire et votre confiance. Maintenant j'attends la Justice."

 

Une violence unilatérale

Les critères d'attribution de la violence générale qui se développe avec l'accroissement des symptômes psychotiques sociaux, sont sans doute à rechercher dans la fraction sociale elle-même. Véhiculés du Nord au Sud, les stéréotypes sociaux répondent à une nouvelle éthique que certains groupuscules rejettent en bloc, dénoncent ostensiblement et finissent par combattre à leur manière, en argumentant à travers une atteinte portée à la culture originelle de la religion, comme c'est le cas avec un état islamique exsangue. Le conflit social interne à la France entre la communauté musulmane et la société christianisée est entamé avec les illustrations de mosquées brûlées, comme première marque de refus total de partager l'espace laïque avec l'intolérance sociétale. De la part de ceux qui gardent le silence mais n'en pensent pas moins, le message est clair. Jean Canal.

 

Conférence de Presse 2015- franceculture

Une radio des archives qui s'adresse aux passionnés de culture. En quoi la culture sert-elle la société ? En prenant conscience de la valeur qu'elle occupe en son sein ! A bout d'un souffle émanant de la nuit, le sommeil éveille une écoute nouvelle qui ajoute à la journée. jean Canal ; bien sûr

 

PHOTOGRAPHIE

-Le prochain album photo à paraître.

-Le troisième est paru.

 Photos signées Jean Canal.

Vous connaissez les femmes ?!

-Non ! Vous ne savez rien sur les femmes... Ces êtres mystérieux cachent de nouveaux secrets... L'album qui leur est consacré, vous le montrera...

Fait divers C'est France Inter qui a lâché l'info du 10 novembre. Avec un flegme tranquille la dépêche est tombée aux alentours de 17H 30MN. "Leroy Merlin a payé une amende de 40 000 euros pour la mort d'un enfant de quatre ans et demie dans son magasin où un emballage de quarante kilos est tombé des étagères situées en hauteur."

Valeur marchande de l'enfant : 40 000 euros ! N'oubliez-pas : "Leroy Merlin près de chez Vous." Nous avons retrouvé l'article qui relate l'affaire : Leroy Merlin, l'enseigne par excellence des travaux à la maison de Monsieur tout le monde, voulait plaider la relaxe ! En espérant que vous apprécierez à sa juste cause l'attitude de Merlin l'enchanteur des enfants. Pour les plus septiques, comme la fosse (d'où émanent des odeurs nauséabondes), qui œuvrent péniblement dans l'algorithme pécuniaire du chiffre et des abscisses désordonnées..., "on" précisera, en utilisant les trois propositions grammaticales du syllogisme chère à la rhétorique, que c'est la manière de présenter l'acte qui en fait sa gravité ! Tant pis pour ceux et celles qui ne comprennent goutte, ils devront se contenter d'une série américaine sur les chaînes de télévision officielle qui leur sont toutes destinées !!! (les thèses capitalistes résident sur la relation qui existe entre l'offre et la demande).

Que retenir de ce fait divers rare, comme le souligne l'article du journal ? L'immoralité de L'enseigne qui a tenté de se disculper...en responsabilisant les enfants, préservant son côté affairiste de tout ce qui peut l'être jusqu'à un degré d'ignominie... Jean Canal ; bien sûr. 11 novembre 2015. Jour des Morts !

En Région

OCCITANIE


Archives locales

En direct de Mirepoix. Ariège. Une victoire à l'arrachée en Sud-Ouest, Midi-Pyrénées, pour une Gauche essoufflée ; le Pays de Mirepoix, avec 707 votes en faveur de la liste union de la Gauche, Carole Delga, fait figure de microcosme pour un archétype sociétal. Avec un peu plus de 3200 habitants, majoritairement représenté par les femmes, le bourg médiéval de Mirepoix et sa conurbation rurale n'ont pas fait l'unanimité du vote régional, ce dimanche 13. Tandis que la liste du Front National se confine à 400 votants, la liste union de Droite, représentée par Dominique Reynié comptabilisait 281 voix ! Ce qui traduit une opposition aux socialistes de 681 voix ! En recalculant les scores enregistrés par chaque parti, on comprend combien le pays de Mirepoix, notamment sa ville, est occupée par une équivalence contradictoire des deux courants majeurs de la politique traditionnelle, en France : 681 voix soustraites des 707 voix mirapiciennes affichent un résultat de 26 voix officielles pour la Gauche socialiste ; ce qui est peu. En soi, les Régionales démontrent un échec des partis de Gauche et de Droite qui ont dû fusionner pour une cause certes commune, mais qui plaide en faveur du Front National sorti vainqueur d'une défaite glorieuse : 6,800 000 millions français ont voté pour le Front National ! Le message délivré par les déçus, (socialistes y compris) de la politique est on ne peu plus clair ! Une espèce de prélude aux présidentielles de 2017 ? Le Sud-Ouest du premier tour des Régionales s'était exprimé en faveur d'un changement radical sur la gouvernance menée par une Gauche socialiste très affaiblie par une politique condescendante à l'égard de l'Europe. De surcroît, le manque de durcissement des lois contre les attentas que la France a subis, ont précipité ce déclin électoral. De plus, décrédibilisé par rapport à sa politique intérieure sociale (chômage et insécurité), le gouvernement a perdu la confiance des électeurs officiels de la Gauche socialiste. Les conséquences esquissées au cours de ces Régionales se sont formulées par un ras-le-bol général de la politique menée actuellement en France ! Peut-on se risquer à penser que la Gauche est toujours maîtresse de la situation conjoncturelle dans les régions conquises ce 13 décembre ? Rien, pas même les résultats des votes sont le signe d'une nouvelle synergie politique pour dynamiser la toute nouvelle région Midi-Pyrénées-Languedoc-Roussillon fraîchement émoulue. Une tâche rude donc pour Carole Delga et ses collaborateurs : la cause partisane n'est plus un argument de gestion politique dans une immense région scindée en deux courants antinomiques dans le fond.

Une rencontre non planifiée sur l'organigramme de cette semaine nous a fait rencontrer, au hasard de nos pérégrinations journalistiques au cœur de l'Islam, un élu qui porte ses idées généreuses en campagne politique des 6 et 13 décembre, briguant une place électorale à la tête des régionales. D'obédience politique proche des valeurs populaires, au sens où étymologiquement il faudrait enfin l'entendre, sans dévoyer le mot en le faisant intentionnellement glisser vers une sémantique extrémiste, Christophe Cavard, député écologiste du Gard, nous a fait l'honneur de prendre une tasse de thé autour de son programme proche des priorités citoyennes qu'il défend. Celui qui ne connaît par le Gard, considéré par Paris comme la banlieue de la Provence et qui a oublié la présence des romains avec un Pont certes exploité à outrance mais emblématique de l'Histoire ancienne de ce département, ne peut se risquer à rédiger quelques badinages scripturaires dans la presse locale, voire au pis nationale dans des journaux locaux qui finiront par allumer des cheminées et poêles à la chaleur d'un idyllique projet intitulé Midi-Pyrénées-Languedoc-Roussillon (on nous annonce un hiver froid !) ! En bref ! Il y a des hommes de bonnes Volontés, pour reprendre le titre de Jules Romain. Il s'agirait et en fait il s'agit de valeurs humaines soucieuses du Bien Commun ! On retiendra de cette rencontre la sincérité des propos, la valeur intrinsèque de l'être voué à une cause allant au-delà de la citoyenneté en cultivant la démocratie aristotélicienne, invitant le citoyen lambda à faire valoir son droit de parole au sein d'une éthique dont il est seul responsable ! Présent en Ariège auprès de la liste écologiste, Christophe Cavard à l'avantage d'être resté un homme simple, abordable et disponible pour débattre avec ses concitoyens des problèmes de fond à éventuellement résoudre !     Jean Canal. Sur la route du Sud ! 26 novembre 2015.

Qui sont ces Cons qui voulaient supprimer l'accent circonflexe !?

Des Enseignants !

 

Les mots (maux) d'Onfray"Le dernier quart de siècle  aura été celui de l’effacement du réel. La télévision et la rad que ce qui était montré était le seul réel, l’autre, en affirmant que c’était ce qui se trouve entendu. Or, la télévision montre ce qu’elle choisit et la radio ne fait entendre que ce qu’elle a élu. De sorte que ça n’est pas le réel qu’on nous présente, mais la fiction choisie par le journaliste. Nous vivons dans la fable d’un monde créé par les médias. Le réel n’ayant pas eu lieu, la fiction le remplace."

Jean Canal, ancien Correspondant de presse à la Dépêche du Midi.

 

 Hommage. Abdelwahab Meddeb. L'hommage de l'intelligentzia française est unanime, notamment sur France Culture où ses émissions sont rediffusées en partie. Récemment disparu, le 6 novembre à l'Institut du Monde arabe. Cet être de paix et de savoir entre d'ores et déjà dans le panthéon de la culture française. IL animait des émissions sur France Culture, relatives à l'Islam et sa culture. Un philosophe et érudit dont l'absence se fera sentir dans les débats intellectuels convergeant vers l'Islam. Jean Canal.

 

 

12,5 millions de pauvres en France.  C'est le chiffre approximatif des personnes vivant en dessous du seuil de pauvreté établi par l'INSEE (750 euros par mois). Ce chiffre évoque la globalité incluant les chômeurs, les inscrits au RSA, les emplois précaires, les SDF et individus réchappant au système. Tous ne perçoivent pas les mêmes revenus, salaires et indemnités ou ressources. Une évaluation en nette progression avec des chiffres tronqués de l'ensemble des victimes sociales d'un système. Qui est responsable de cette hécatombe qui ampute le PIB des ressources imposables ? La fraude fiscales en France s'élèverait à environs 40 milliards par ans ! Les retraités et les salariés sont mis à contribution pour pallier à leur niveau aux dommages que les conjonctures liées aux crises économiques engendrent systématiquement. Y a t-il réellement une solution quand les emplois se raréfient et que les licenciements s'enchaînent ?

 

FRANCE : ATTEINTE AUX DROITS DE L'HOMME. La France épinglée par Amnesty International. Le rapport accablant 2016, couvrant l'année 2015 et sans appel pour la Sécurité du territoire. Les méthodes appliquées par les services de sécurité dépassent le cadre légal de la loi. Un recours auprès de la Cour européenne de justice permet de rappeler aux susvisés, par le truchement de l'état concerné, les fondements des droits de la personne, en l'occurrence celle vivant dans l'espace Schengen ! Les moyens administratifs qui existent en France pour signaler un comportement s'écartant de la déontologie de la Sécurité consiste à saisir, en premier lieu, directement la CNDS, par internet (Centre National Déontologique de la Sécurité). Ensuite informer le procureur et le préfet par courriers recommandés, via internet (c'est une manière d'aller intentionnellement à l'encontre de l'usage -on n'envoie jamais de recommandé à ces institutions). Enfin, informer le Garde des Sceaux et le Ministre de l'Intérieur ; au demeurant la Cour européenne de justice (par internet) afin de souligner les faits qui seront circonstanciés de sorte à mentionner les noms et grades des gendarmes, des policiers et tout autre statut en fonction. Les conséquences, quand bien même n'aboutiraient-elles pas devant un tribunal, se font ressentir au sein de l'institution désignée qui consignera le comportement desdits !!! La pugnacité de la démarche et sa raison d'être ajoutent à l'intérêt de rétablir des normes au cœur de la Sécurité. Les acteurs des bévues subissent des annotations administratives préjudiciables pour leur carrière... La justice étant rétroactive, il vous appartient de saisir tous les moyens, sans répit, pour signaler l'injustice dont vous avez été victime!  Salut. Jean Canal. Février 2016.

 

  • Deux esprits opposés qui complètent la philosophie!

     

    Deux entités fortes de la pensée contemporaine ! Deux grands penseurs d'aujourd'hui. L'un n'est pas aimé pour son sionisme et sa prise de position dans les phénomènes de société où il intervient quasis régulièrement ; l'autre décrié pour son esprit caustique qui tend à démanteler les mythes humains que la société a faite de ses intellectuels ! Complémentaires par leur analyse incisive de la société et de l'histoire intellectuelle, ils ajoutent une valeur incontestable à l'esprit intellectuel universel. Retrouvé Finkielkraut sur France Culture, le samedi matin à neuf heures. jean Canal.

    Les Demoiselles d'Avignon.

     

    Une société à l'image de nous-mêmes ?Violences au pluriel exacerbant les extrêmes sociologiques de la raison ! Dans cette vidéo ce qu'il faut retenir, c'est l'intervention des flics qui se manifestent véhémentement vingt minutes et quelques après les faits ! Ce qui signifie que durant ce temps relativement long, une tuerie générale eût pu se produire en toute quiétude, sous le regard toujours passif de "passants honnêtes" pour reprendre une phrase de Georges B***. Les caméras de Georges Orwell, disposées dans tous les coins de rue des villes, ne résolvent pas les problèmes de fond du barbarisme ambiant qui se pratique ! Une attitude agressive a tendance à se développer selon le comportementalisme intra muros, traduisant ainsi une atmosphère générale de rapports tendus entre citoyens ! Jusqu'où irons-nous dans cette provocation quotidienne que nous cultivons à l'encontre de l'autre. Il serait peut-être temps de réagir consciemment à la société de demain pour des héritiers qui ne se reconnaîtront plus dans celle d'aujourd'hui. Jean Canal.

    "Voici la véritable leçon d’Onfray : pour changer les gens, les choses et donc le monde, il faut, d’u ne façon ou d’une autre, enseigner. Etymologiquement signaler, désigner. Pointer du doigt non pour mettre à l’index mais pour montrer la voie. Pour qu’enfin arrive, par un art de jouir intellectuel et un souci du plaisir puissant et hédoniste, rebelle et libertaire, le crépuscule des idiots." Eddy Chevalier. sur Rue 89.  

    Michel Onfray : le mauvais penseur contemporain qui défait les idées reçues des classes bien pensantes ; celles de l'intelligentsia ! Les intellectuels redoutent la confrontation avec le plus éminent penseur de notre temps dont la pensée juste touche le cœur de l'actualité, par la raison seule qui démontre combien en permanence le non sens est couramment pratiqué ! Jean Canal.

     

    Vous vous reconnaissez ? Les nouvelles civilisations en connexion permanente avec elles-mêmes, en proie à la dépendance technologique ! D'écriture ? Il ne reste que des signes formulés par des onomatopées algorithmiques traduisant une détresse intellectuelle qui finit par les asservir à un système d'aliénation consumériste. Induction flagrante dans cette attitude névrotique, les disciples de la mobilité sont pensés par ceux qui les formatent ! En observant les comportements notamment incombés aux adolescents, on constate que ces derniers centralisent leurs rapports avec le monde réel sur cet outil qui leur permet d'effectuer tout de même de véritables relations. Facebook. Twitter et tant d'autres réseaux sont devenus des moyens de connectivité aux services des rapports. Qu'en est-il de l'impact psychologique sur des êtres en marge d'une autre réalité dont l'analyse relève plutôt de la sociologie de proximité ! Ce dessin reçu sur les réseaux sociaux, illustre hélas une réalité imperceptible d'apparence dans le comportement idoine au cœur même des sociétés contemporaines qui cultive la névrose. Paradoxalement ce phénomène développe une réactivité réduisant la perte de temps dans l'action, sacrifiant à la réflexion un temps voué à l'esprit d'intelligence...Par mimétisme, les êtres reproduisent de plus en plus, pour le meilleur et pour le pire, des gestes, des attitudes qui traduisent la pensée de tout un appareil influant sur le comportement global de la société. Peut-on parler de décadences psychologique qui se manifeste dans des cerveaux ayant définitivement perdu le sens de l'analyse ? Jean Canal. Fin. 23/09/2015.

     

    "Notre siècle manque de vrais philosophes, libérés des leçons et des jeux d'école, penchés sur la vie, mêlés à elle, heureux de se risquer au milieu de ses vrais problèmes."Contrairement à l'usage qui voudrait que l'on nomme l'auteur d'un texte en le citant, ici, nous n'en ferons rien. Notre intention n'est pas de vous apporter les clefs de portes déjà ouvertes, mais de vous inciter à les chercher vous mêmes afin d'en ouvrir d'autres : celles qui vous emmènent à la connaissance. Il vous faut donc fournir un effort intellectuel ! Nous savons qu'il est vain de vous conseiller de quitter ses habitudes idiotes que vous avez prises, par mimétisme et par consensus avec la société. C'est la raison pour laquelle, nous vous laissons, intentionnellement, tomber dans le piège que cette dernière vous tend aveuglément, chaque fois que le système d'exploitation individuelle agit  à votre insu, sur votre liberté. Il existe, en effet, des moyens intellectuels de discernement qui, en tout a priori, vous ont échappé. Il suffit, comme l'insinue l'auteur de ladite citation, de s'immiscer dans la vie intrinsèque des civilisations réduite précisément, aujourd'hui, à celle du peuple démocratisé, régit par une souveraineté politique libérale et libérée pour comprendre, mais alors sans difficulté, le mécanisme intellectuel qui conditionne la pensée unique dans un esprit commun ! Quelle que soit la caractéristique qui définisse l'identité professionnelle en lui attribuant une notoriété toute relative à la masse ambiante, le peuple dans sa globalité est demeuré (et ce n'est pas un jeu de mot) assujetti à tout et tous ce qui répondent favorablement à sa vérité ! D'évolution notable s'entend dans celle qui permet aux peuples de se libérer définitivement du faix de la doctrine sociétale, il ne reste que celle de la technologie qui sert et asservit la pensée pour mieux contrôler les intentions de chacun. "La vraie vie de l'esprit est au prix de difficultés neuves et de risques. Malheur aux intellectuels sans inquiétude ! Malheur aux disciples moutonniers !" Du même auteur.

    Conscience collective

    Le pouvoir reste à prendre. "Si j'avais eu des convictions politiques incarnées par une idéologie déterminée par laquelle mon identité citoyenne eût été orientée, et elle-même fondée sur l'outil intellectuel dont les capacités restitueraient (soyons prudent ; utilisons le conditionnel) aux peuples la démocratie établie par Aristote, j'aurais, sans hésiter, afin de préserver l'intégrité de ma pensée, voter blanc ! Je me serais ainsi dégagé de toutes responsabilités civiques vis-à-vis de la citoyenneté à laquelle je devrais faire preuve de droit et de devoirs inaliénables pour prétendre à une liberté individuelle !  Jean Canal ; Réflexion sur l'électorat français. 16 septembre 2013. 

     

    Après les lauriers de Cannes,

    "La vie d'Adèle" Décroche

     le Prix Louis Deluc 2013. 

                        

    Société sous haute surveillance.

    "Je Vous emmerde !"

    La NSA et les autres... On nous épie ! Depuis Georges Orwell, 1984, (c'est-à-dire dès la parution de son bouquin), nous avons été prévenus, des rixes encourus à vouloir trop parler, trop se montrer et surtout trop faire parler de soi... Carte bancaire, téléphone mobile, ordinateur portable, site internet, blogs, courriel, , Twitter et Consors sont les outils idéaux pour saisir une véritable information qui sert de source aux Renseignements Généraux ! Cela, donc, nous le savions, déjà ! Ajoutons les caméras qui pullulent dans les sphères urbanisées, comprenant tous les réseaux routiers. Les voisins malsains qui content des histoires peu ordinaires sur votre compte et des relations qui ne sont plus tout à fait claires dans leurs idées... vous finirez comme Jean Canal à ne côtoyer que les morts, comme Bachelard, Rousseaux, Diderot, les Grecs anciens et les Latins, etc. etc., au demeurant quelques filles dénuées de sottise et de bêtise qui vous rappellent que la Liberté d'exprimer ses volontés, fussent-elles romanesques, est un droit inaliénable à la Liberté individuelle ! Et Jean canal de dire à ceux qui surveillent. Jean Canal. 24 octobre 2013.

     


  •